L’entreprise libérée, panacée ou miroir aux alouettes?

OPINION. Encensée par les uns, décriée par d’autres, l’entreprise libérée, qui entend indiquer «pourquoi travailler» et non plus «comment travailler», ne peut réussir que si les bonnes personnes sont au bon endroit, avance Christian Second, président de la société Capflow

https://www.letemps.ch/economie/lentreprise-liberee-panacee-miroir-aux-alouettes?utm_source=mail&utm_medium=share&utm_campaign=article

 

jolie 'auto-interview' de Laloux